Accueil > Voyage > Vol vers le Népal : Quelle compagnie ?

Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :


Vol vers le Népal : Quelle compagnie ?

Plusieurs possibilités sont offertes pour réserver un billet d’avion depuis Paris à destination de Kathmandu, la capitale du Népal. Notons que les aéroports de Kathmandu possèdent le code Iata Ktm.

Billet d’avion pour le Népal depuis Paris

Vous pouvez vous procurer un billet d’avion auprès des compagnies ariennes qui desservent le Népal depuis Paris comme Gf, Qatar Airways et Air India, Thai Airways, Singapore Airlines, Yeti Airlines, Sita Air, Air Arabia, Biman Bangladesh Airlines, Bahrain Air, Air China, et la Compagnie Aérienne du Mali.

Vous pouvez choisir de réserver un billet en ayant deux options quant à votre terrain d’atterrissage : soit à l’aéroport de Katmandou dénommé Nepalganj Aéroport, soit à l’aéroport de Pokhara ou Biratnagar Aéroport.

Un autre moyen de réserver un billet est de se rendre sur les sites spécialisés qui s’occupent de cette destination et de consulter les rubriques des vols pas chers ou des vols pour le Népal.

Vous devrez visiter plusieurs sites pour faciliter votre voyage et pour trouver la meilleure offre. Pour un vol de 18 heures et 45 minutes, un billet d’avion peu être proposé à plus d’un millier d’euros.

Sinon, pour un vol plus long, on peut trouver sur internet des billets beaucoup moins chers pour se rendre au Népal mais sur des vols où le confort ne sera pas de mise.

Le trekking à travers le Népal

Le trekking est un loisir très prisé par les touristes de passage à Népal. Consistant à faire de la randonnée à travers tout le pays, cette activité vous permettra de découvrir les sites les plus insolites du Royaume du toit du monde.

Les mois les plus propices au trekking au Népal sont avril, mars et les mois de septembre à décembre.

Ce loisir est organisé par diverses agences du pays et peut être effectué avec ou sans porteur, des chalets ont été spécialement conçus pour les longues randonnées, et on les retrouve tout le long des itinéraires de trekking.

Un point essentiel à noter est qu’afin de s’adonner à ce loisir, les visiteurs doivent posséder le permis de trekking, qui néanmoins n’est pas obligatoire pour les treks les plus visités.

Les régions les plus difficiles d’accès comme Mugu, Nar, Nangpa La, Phu et Jumla nécessitent un certificat de trekking délivré pour les groupes de randonneurs par le Bureau de l’Immigration situé à Kathmandu, ou par les agences membres du Trekking Agent’s Association of Nepal ou Taan.

Les parcs nationaux qui sont des aires protégées nécessitent pour leur part un droit d’entrée. Les régions d’Everest, de Langtang et d’Helambu, de Mustang et de Dolpo sont également classées parmi les sites les plus prisés par les randonneurs. Toutefois, les autres treks n’en sont pas moins attirants, ainsi découvrez aussi le camp de base de Kanchenjunga, le lac Rara et le trek Jomsom.


Notez cet article :




Partagez cet article :

Auteur : Allo Avion


Commentaires :




Rejoignez
la communauté
Planete Voyage


+ de 160 000 membres

+ le kit voyage offert


Votre destination ?




Comparez 20 voyagistes :


Vols
   De vers
 
Départ :
Retour :